• Fanny LE GUEN

ACCOMPAGNEMENT RH PRIS EN CHARGE JUSQU'A 100% POUR LES TPE PME


Vous connaissiez peut-être l'Appui Conseil RH TPE PME ?


La prestation de conseil en ressources humaines est destinée à une entreprise de moins de 250 salariés ou à un collectif d’entreprises appartenant à la catégorie des très petites ou moyennes entreprises (TPE-PME). Elle permet à l’entreprise, ou à un collectif d’entreprises, de bénéficier d’un accompagnement en ressources humaines réalisé par un prestataire et cofinancé par l’Etat (RH IN SITU, bien sûr !).


Ce qui change avec la circulaire du 4 juin 2020 (INSTRUCTION n°DGEFP/MADEC/2020/90) ?


Pour les conventions conclues jusqu’au 31 décembre 2020,l’instruction modifie les conditions de financement de la prestation afin de limiter les reste-à-charge pour les entreprises et d’en faire bénéficier le plus grand nombre de TPE-PME. L’Etat pourra prendre en charge 100 % des coûts HT dans la limite du plafond de 15 000 euros / entreprise. Ce taux de 100 % reste un taux maximum, et pourra être négocié, au cas par cas, pour tenir compte de spécificités (taille de l’entreprise..).


Alors ?

Quand discute-t-on de vos besoins d'accompagnement RH parmi les thématiques ci-dessous :


Accompagnement à la reprise de l’activité économique dans le contexte de la crise Covid-19

  • évaluation de l’impact de la crise sur les emplois et les compétences, en lien avec la stratégie économique de l’entreprise : dans ce cadre un diagnostic économique pourra être proposé au démarrage de la prestation s’il n’a pas été préalablement réalisé ;

  • adaptation de l’organisation de travail ;

  • enjeux RH liés à la réorganisation de l’activité, notamment en cas de diversification et de relocalisation ;

  • gestion RH en situation de crise ;

  • renforcement du dialogue social en situation de crise ;

  • organisation et management du télétravail ;

  • définition d’un plan d'accueil et d’intégration de personnels de renfort ;

  • élaboration d’un plan de développement des compétences liées à la situation de crise ;

  • mise en œuvre de solidarités interentreprises (mutualisation de services par exemple) ...

Recrutement et intégration des salariés dans l’entreprise

  • identification et levée des freins à la décision d’embauche ;

  • identification du potentiel de création d’emplois et de pérennisation des contrats de travail ;

  • appui au processus de recrutement (définition des profils de poste, coût du recrutement, conduite de l’entretien de recrutement...) ;

  • lutte contre toute forme de discrimination à l’embauche et au cours de la carrière ;

  • appui à l’intégration des salariés dans l’entreprise ;

  • amélioration de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ;

  • amélioration de l'articulation entre l'activité professionnelle et la vie personnelle et familiale des salariés ;

  • promotion de la diversité au sein de l’entreprise ;

  • maintien et valorisation des seniors dans l’entreprise.

Organisation du travail

  • amélioration de la qualité de vie au travail et prévention des risques psycho-sociaux ;

  • impacts de l’organisation du travail sur la gestion des RH ;

  • gestion RH des problématiques organisationnelles (absentéisme, turn-over..) ;

  • accompagnement dans la mise en place des processus RH permettant la mise en œuvre des notions d’entreprise inclusive, de responsabilité sociale de l’entreprise et de marque employeur ;

  • adaptation des ressources humaines à la transition numérique (développement du télétravail, des outils de travail à distance...) ;

  • adaptation des ressources humaines à la transition écologique.

Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

  • diagnostic de la situation de l’entreprise en matière de GPEC ;

  • élaboration d’un plan de développement des compétences des salariés ;

  • construction de parcours professionnels pour les salariés ;

  • mise en place d’un plan de gestion des âges et/ou de transmission des savoir faire et des compétences.

Amélioration du dialogue social

  • amélioration des relations sociales dans l’entreprise ;

  • développement du dialogue social ;

  • accompagnement des acteurs de l’entreprise à la mise en place d’un CSE et à la gestion des seuils sociaux (en dehors du seul respect des obligations incombant à l’entreprise).

Professionnalisation de la fonction RH dans l’entreprise :

  • professionnalisation du dirigeant en matière RH ;

  • mise en place de tiers employeur dans le cadre d’un collectif d’entreprises (par exemple groupement d’employeurs) ;

  • sensibilisation aux relations sociales, notamment lors de passage des seuils sociaux.

Activité de la société coopérative Elycoop (SCOP SARL à capital variable)

SIREN 429 851 637 - NAF 7022Z - 429 851 637 RCS Lyon