• Fanny LE GUEN

La gestion des compétences, pour quoi faire ?

Dernière mise à jour : sept. 2



La réforme de la formation professionnelle a pris effet le 1er janvier 2019, sous le nom de "Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel". Cette loi a, notamment, pour ambition de réduire les inégalités d'accès à la formation professionnelle continue.


C'est l'occasion de présenter les différents dispositifs existants pour le développement des compétences, sujet déterminant pour les individus et les organisations (et, au-delà, pour la société).



Quelques définition


Il est des termes qu'on a beau voir, revoir, voire utiliser sans pour autant avoir clairement en tête leur définition.

Qu'est-ce que l'employabilité ?


L'employabilité est un processus de développement et d’actualisation continus des compétences, connaissances et attitudes d’une personne lui permettant d’avoir un emploi ou d’être dans une dynamique de recherche ou d’évolution d’emploi, dans les meilleures conditions possibles, pour elle-même, pour son ou ses employeurs et pour la collectivité en général.

Chacun des mots de cette définition compte.


A l'échelle de l'individu, cela permet :

  • d'anticiper les évolutions dans un monde complexe où le changement est permanent

  • d'éviter les ruptures professionnelles et leurs conséquences (économiques, sociales, psychologiques, …)

  • d'avoir davantage de latitude pour choisir et non subir

mais cela suppose :

  • d'être au clair sur ses aspirations personnelles et professionnelles, ses contraintes, ses freins

  • d'analyser ses compétences et capacités d'adaptation

  • d'actualiser sa connaissance des moyens de formations et d'acquisition des compétences

  • de décrypter le marché du travail (secteurs, métiers, compétences associées, ...)

  • de construire un projet réaliste, cohérent et évolutif


A l'échelle de l'entreprise cela permet :

  • de disposer de ressources en capacité d'évoluer et en capacité d'accompagner les changements (organisationnels, technologiques, ...)

mais cela suppose :

  • d'investir dans la formation et l'accompagnement aux développement des compétences

A l'échelle de la société cela permet :

  • d'avoir en son sein des individus en capacité de subvenir à leurs besoins

  • d'avoir des travailleurs pour faire tourner l'économie du pays

mais cela suppose (entre autre) :

  • de disposer d'un système éducatif performant

  • d'accompagner les demandeurs d'emploi dans le développement de leurs compétences