• Fanny LE GUEN

Droit à la déconnexion

Dernière mise à jour : 14 févr.








Cet article propose quelques pistes de mise oeuvre du droit à la déconnexion: "consignes pour ne pas répondre aux mails ou à des appels sur son téléphone portable ; dispositifs de mise en veille des serveurs informatiques en dehors des heures de travail ; activation des messageries d'absence et de réorientation ; détermination d'horaires fixes pour les salariés en télétravail ; signature automatique indiquant le caractère non impératif d'une réponse immédiate."


Avec chacune leur limite, car elles ne conviendront jamais à tou.te.s.


Que répondre, par exemple, à un.e salarié.e qui affirme que le fait de ne pas répondre à un mail (hors temps de travail) le ou la stresse plus que d'y répondre ?


Où placer le curseur pour être dans une véritable démarche de prévention (et pas uniquement se protéger des risques juridiques) ?


Comment agir quand on est confronté.e à des salarié.e.s qui surinvestissent leur travail pour des raisons personnelles voire intimes (absence de vie sociale, besoin d'exister socialement par le travail, isolement, ennui ...).


En résumé, la Loi édicte la règle, ensuite c'est une analyse et une démarche sur mesure qu'il faut construire et mettre en place.



#santeautravail #droitdeconnexion